Menu haut

l'école en algérie 1830-1962

L’école en Algérie : 1830-1962

19.00

Catégorie :

Description du produit

De la régence aux Centres sociaux éducatifs

 

Près de quarante ans après l’indépendance de l’Algérie, à l’heure où celle- ci, dans une difficile et incertaine gestation de la démocratie, s’interroge, entre autre, sur son système d’enseignement et de formation de masse, l’association des Amis de Max Marchand, de Mouloud Feraoun et de leurs compagnons offre ici une contribution à l’histoire de l’école française en Algérie pendant la période coloniale. En hommage à ces six fonctionnaires assassinés le 15 mars 1962 à Alger par l’OAS parce qu’ils avaient choisi de se placer au service de l’éducation et de la paix, cet ouvrage présente quatre contributions d’enseignants dont l’engagement, le passé, les travaux sont marqués par cette terre et leur attachement au même idéal…
En 1830, la France n’arrivait pas sur une terre inculte. Jacques SIMON, né à Tiaret 1933, explique qu’il existait dans la Régence d’Alger un enseignement musulman de qualité et que les écoles arabes-françaises créées pour le concurrencer, sinon le remplacer, connurent peu de succès jusqu’en 1880. Jacques Simon, auteur d’une thèse de doctorat sur Messali Hadj a fondé en 1995 le CREAC (Centre de recherche et d’étude sur l’Algérie contemporaine).

 

En savoir plus

Information complémentaire

Auteur

Serge Jouin, Marcel Lesne, Louis Rigaud, Jacques Simon

Date de parution

01/03/2001

ISBN

2866009169

Pages

204 pages

Dimensions

22,5 x 2 x 14 cm

Langue

Français

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’école en Algérie : 1830-1962”

cinq × trois =

Boutique en ligne Livraison gratuite

Your SEO optimized title page contents