Menu haut

Ibn Khadûn et la fondation des sciences sociales

Ibn Khadûn et la fondation des sciences sociales

24.00

Description du produit

 Ibn Khaldûn, né à Tunis en 1332 (732) et mort au Caire en 1406 (808), a connu, de l’Andalousie, au Maghreb et à l’Egypte, le faste des cours, où il fut conseiller et ministre, les honneurs académiques, en tant que haut magistrat et professeur. Sa grande oeuvre, la Muqaddima (Les Prolégomènes), qui ambitionnait d’ouvrir à une Histoire universelle, a fait l’objet de plusieurs traductions et choix de textes et suscité de nombreux travaux couvrant tout le champ des sciences humaines. Les cérémonies et commémorations qui ont marqué le 600e anniversaire de sa mort (2006), dans le monde entier, ont à nouveau attesté de son actualité. Ce livre représente la contribution de chercheurs des deux rives de la Méditerranée, réunis à Paris à cette occasion.

En savoir plus

Information complémentaire

Auteur

Ouvrage collectif Sous la direction de Zeïneb Ben Saïd Cherni et Georges Labica

Collection

L’observatoire des sociétés

Co édition

Ligue des Ambassadeurs Arabes à Paris

Date de parution

01/06/2009

ISBN

2866006011

Pages

143 pages

Dimensions

22,5 x 1 x 14 cm

Langue

Français

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ibn Khadûn et la fondation des sciences sociales”

10 + douze =

Boutique en ligne Livraison gratuite

Your SEO optimized title page contents